Comment sont gérés les condominiums?

Chaque propriétaire de condominium est membre d’une association condominiale. Cette association est responsable de la gestion de certains éléments des condominiums, dont la propriété, les finances, les dossiers de l’association et les études du fonds de réserve.

Les propriétaires élisent un conseil d’administration chargé de surveiller la propriété des condominiums et les affaires de l’association condominiale. Il n’existe à l’heure actuelle aucune exigence en matière d’éducation ou de formation pour devenir membre d’un conseil d’administration de condominiums; toutefois, les modifications récentes à la Loi de 1998 sur les condominiums autorisent le fait de rendre obligatoire la formation pour les administrateurs de condominiums, de façon à garantir un meilleur fonctionnement des associations condominiales.

Les membres élus du conseil d’administration prennent des décisions au nom des propriétaires et, souvent, embauchent une personne chargée des activités quotidiennes. Cette personne est un « gestionnaire de condominium ».

Rôle du gestionnaire de condominium

Les associations condominiales peuvent embaucher un gestionnaire de condominium (ou un fournisseur de services de gestion de condominiums) pour réaliser les activités quotidiennes. Différents types de condominiums ont différents besoins en matière de gestion, selon la taille, l’âge et la nature de la propriété. Les gestionnaires de condominiums ont souvent un vaste éventail de responsabilités. Selon le site Web du gouvernement de l’Ontario, un gestionnaire de condominium peut :

  • Percevoir les frais communs;
  • Tenir des registres pour l’association condominiale;
  • Gérer les plaintes des propriétaires;
  • Veiller à l’entretien et aux réparations de la propriété;
  • Embaucher des fournisseurs de services, du personnel et des entrepreneurs et surveiller leur travail;
  • Préparer des projets de budgets annuels et superviser l’utilisation du fonds de réserve;
  • Mettre en œuvre un plan de gestion des situations d’urgence et intervenir en cas d’urgence;
  • Préparer des certificats de statut;
  • Diffuser des avis de réunion et faire rapport sur les affaires de l’association;
  • Organiser les réunions du conseil d’administration et superviser l’administration de toutes les réunions des propriétaires;
  • Surveiller l’assurance de l’association;
  • Préparer les états financiers et prendre les dispositions nécessaires pour les vérifications.

Selon le site Web du gouvernement de l’Ontario, le gestionnaire de condominium peut également guider le conseil d’administration :

  • Relativement à la conformité avec la Loi de 1998 sur les condominiums;
  • Relativement à la conformité avec les réparations obligatoires ou légales requises par le gouvernement;
  • Relativement aux responsabilités financières du conseil (p. ex., cotisations au fonds de réserve et planification à long terme du fonds de réserve).

Le gestionnaire de condominium est responsable devant l’association condominiale.